Parthenay
2° C
    le mardi 24 novembre   
Recherche
TOP

Cinéma Le Foyer : séance rétro vers le futur

Le cinéma Le Foyer fête ses 70 ans les 12 et 13 octobre et invite à replonger dans l’ambiance feutrée de ses salles des années 50.

Il était un temps où « Bonbons, caramels, esquimaux… » et la voix grésillante du commentateur des Actualités françaises résonnaient à chaque séance dans les salles de projection du 7e art.

Cette ambiance, ce décor, l’association Ciné Gâtine Club propose de les faire revivre. C’est l’événement « Hier, aujourd’hui… et demain ! », organisé les 13 et 14 octobre pour fêter les 70 ans du Cinéma Le Foyer.

Le public est invité à une séance « comme dans l’temps ». Actualités, court-métrages, dessins-animés style « Looney-tunes », réclames, sans oublier les incontournables ouvreurs et ouvreuses, feront partie intégrante du spectacle cinématographique.

Images et tenues d’époque

Afin de recréer l’univers de l’époque, l’association fait les choses en grand. Des animations seront proposées par les compagnies Carna (Arts du cirque) et Petit Sou (marionnettes).

Bénévoles et personnel du cinéma s’habilleront ainsi en tenue d’époque « pour accueillir le public », détaille Christine Mabille. « Ils passeront dans les rangs pour vendre les traditionnels chocolats, caramels et esquimaux », ajoute la secrétaire de l’association et initiatrice du projet.

Les actualités « seront constituées d’images d’archives de Parthenay, mises à disposition par Jean-Claude Giraud », précise Julien Deseuvre, animateur du cinéma. Quant aux réclames, l’association peut compter sur Daniel Taillé. « C’est un érudit du cinéma local qui nous prête un vrai trésor, dont des publicités de l’époque concernant Parthenay ! ».

De quoi mettre en appétit le public avant le clou du spectacle : la projection d’un film d’époque. Quai des brumes, Le Dictateur, Le Livre de la jungle, West Side Story… « Nous proposons douze séances pendant le week-end », annonce Christine Mabille.

La programmation ne doit rien au hasard. « Nous avons souhaité proposer des films qui ont marqué, mais surtout qui peuvent faire venir toutes les générations, les plus anciens comme les plus jeunes ».

« Nous invitons le public à rêver son prochain cinéma, bien plus qu’une simple salle de projection mais véritable lieu de vie implanté sur le territoire ! ».

C’est tout le propos du week-end anniversaire. « Parvenir à toucher et s’adresser à tous les publics, notamment la jeune génération », souligne Julien Deseuvre.

Plus qu’une simple célébration d’un « âge d’or » du cinéma, l’événement se veut un temps de réflexion et d’échange, en lien avec le projet de futur complexe cinématographique, auquel prend activement part l’association et dont le scénario commence à se dessiner.

LE PROGRAMME DES 70 ANS